logo

Francis Moreau

Présentation de travaux de recherches historiques et généalogiques

L'ensemble des textes publiés sur ce site sont, hors citations et images, disponibles sous licence :
Creative Commons BY-ND 3.0




Saint Fulcran: Une copie inédite de la Donatio Molerias

 

Fulcran a été évêque de Lodève du 4 février 949 au 13 février 1006. Sa carrière et son œuvre sont connues par quelques textes contemporains et des Vies très postérieures. Parmi les 9 documents contemporains, un seul est un acte original conservé dans les archives de la cathédrale de Lodève.

Il s'agit d'une donation à deux chanoines, en date du 28 avril 998. Cette donation a été précédemment publiée par Mme Louise Guiraud dans le Cartulaire de Lodève, p.19-20 [1]. Elle y est présentée comme une licence de fondation accordée aux chanoines Hugues et Ansalde, par saint Fulcran et son Chapitre, curieusement datée du mardi 27 février 999, le document original portant la date du vendredi 3e des calendes de mai l'année de l'Incarnation du Seigneur 998. Cette dernière date correspond normalement au 29 avril 998, sauf que ce jour là est un samedi. Y aurait-il eu erreur dans la nomination du jour "veneris" ? C'est peu probable. Y aurait-il donc erreur de mois "calendas marcii" ? Oui en ce qui concerne le mois indiqué par Louise Guiraud: "marcii" au lieu de "maii" dans le texte. Doit-on proposer une mauvaise lecture de la numérotation de la date: III au lieu de IIII ? Nous pencherions plutôt pour cette hypothèse, le 4e des calendes de mai tombant le vendredi 28 avril 998 [2], bien que le parchemin authentique, en l'état actuel, ne laisse apparaître qu'une sorte de "m" à trois jambes.

Mme Guiraud a utilisé le document original pour en faire copie, mais elle s'est heurtée à un pliage inopportun ainsi qu'à des lignes effacées, ce qui l'a contrainte à restituer des mots et des lettres selon sa propre appréciation.

Cette version de Louise Guiraud a été reprise in-extenso, sauf une modification mineure, par Mr Henri Vidal dans son ouvrage Un Évêque de l'An Mil, p.169-172 [3]. Mr Vidal signale en note qu'une copie de cet acte fut faite en 1670, mais regrette sa disparition, pour autant qu'elle fut réalisée avant les malheureuses pliures.

C'est cette dernière copie du parchemin original, qui peut être datée de 1668/1670, récemment retrouvée dans les archives de la cathédrale, que nous proposons d'éditer ici. En notes sont restituées les versions de Louise Guiraud (G) et Henri Vidal (V).

28 avril 998, Donation faite par Fulcran à deux chanoines

In nomine sanctæ et individuæ Trinitatis. Ego Fulcramnus gratia Dei episcopus et congregatio sancti Genesii præcellentissimi martiris concedimus tibi Ugone, canonico nostroque nutrito, et donamus ipsum alodem, quem tu hodie habes, et in vita tua debes tenere, qui est in comitatu Lutevensi, in terminio de villa Molerias, id est caput mansum tuum dominicum vel quantum ad ipsum caput mansum pertinet et totum a) et integrum de fundis et possessionibus b), sicut tu hodie tenes.

Sic tibi donamus istum alodem suprascriptum, ut tu facias de eo hanc elemosinam quam a nobis petisti, hoc est ut post hoc donum tuum c) remunerationis sit alodus d) ad altare sanctæ Dei genetricis Mariæ, quod est intra domum sancti Genesii, patroni noster, conditum, pro amore Domini nostri Jesus Christi et ejus genetrice.

Ita ut hoc altare illuminetur e) per totum anni circulum f) oleo aut cera, sicut mos est in nocte, ab illo qui tenuerit ipsum alodem. Et ipse qui tenuerit faciat per omnes annos, in Assumptione eiusdem sanctæ Dei genetricis Mariæ unum receptum optimum canonicis et clericis sancti Genesii. Et in tuo anniversario, ipse faciat commemorationem nostri precibus oblationibus cum canonicis sancti Genesii de pane et vino et XII sextarios g) de pigmento.

Hanc institutionem vel elemosinam teneat Ansaldus canonicus, consanguineus meus, primus hanc h) habeat et teneat et faciat, sicut superius est scriptum, si te supervixerit; et si tu eum supervixeris, elige alium quem volueris aut duos de propinquis meis i), in similiter faciant ita per generationem et generationem, aut unus aut duo qui per omne istius futuri sæculi j) tempus hanc institutionem digne et devote, sicut superius est scriptum, compleant.
Ita ut non liceat ulli episcopo aliquam redemptionem aut donum accipere ab illo qui hoc sic exegerit. Hoc enim concessit dominus k) Fulcramnus episcopus cum consilio canonicorum suorum Ugoni supra scripto pro amore Domini nostri Jhesus Christi et ejus genetrice, ut ipse pontifex Fulcramnus et eius congregatio accipiant a Domino præmium sempiternum. Amen.

Factum fuit in Lutevensi urbe l) sub die veneris tertio calendas maii m) , anno Incarnationis dominice DCCCCXC VIII. Dominus Fulcramnus n) et congregatio sancti Genesii martiris, hanc cartam donationis fieri voluerunt et firmare rogaverunt.

Fulcramnus episcopus o). Aranfredi archidiaconi. Barnardi archidieconi. Ugonis canonici. Aldagerii canonici. Barnardi canonici. Adrea canonici. Aranfredi canonici. Andrea canonici. Matfredi canonici. Oddonis canocici. Gifredi canonici. Stephani canonici. Stephani canonici. Agelmaris abbatis. Maresii canonici. Arsaldi presbitori p) qui scripsit.

Sur le parchemin en lettre vieille :

X C

Donatio allodii in comitatu Lodovensi in terminio de villa Molieras facta per sanctum Fulcramnum episcopum Lodovensem, et per ipsum manu propria sua signata et manu dominorum canonicorum tunc extantium cum dicto domino beato Fulcramno episcopo Lodovensi.

Notes:

a) GV:pertinet totum
b) GV:de fundi et possessionibus
c) GV:ut post obitum tuum
d) GV:remaneat ipse alodus
e) G:inluminetur V: inlumineretur
f) GV:circulum cum oleo
g) V:commemorationem p... canonicis sancti Genesii de pane et vino et...sextarios
g) G:...I sextarios
h) GV:hanc habeat
i) GV:propinquis tuis
j) GV:per omne istius saeculi
k) GV:domnus
l) V:...sub die veneris
l) G:(Factum)....sub die veneris
m) GV:marcii. (Nous pensons qu'il faudrait lire IIII calendas maii au lieu de III calendas)
n) GV:Fulcramnus episcopus
o) V:Ipse dominus episcopus Fulcramnus episcopus (en note: nom volontairement gratté)
o) G:P.M.ipse dominus episcopus
p) V:praecepto episcopi Arsaldi scriba qui scripsit

la Donatio Molerias
Cliché de A.M. Connes. Parchemin original, 26 x 39,5 cm. Archives de la cathédrale de Lodève.

Origine du parchemin authentique

Au verso du dernier feuillet de la copie, il est précisé qu'il s'agit d'une donation de "st Fulcrand" et que son "saing manuel y est apozé en date des callendes de mai neuf cent quatre vingt dix huit".

Une seconde écriture indique que le parchemin original a été remis à l'évêque de Lodève en 1670, que ce dernier le remit à son tour au Chapitre, et qu'il était désormais conservé par les chanoines dans leurs archives. Il est aussi précisé que ce document authentique a été trouvé chez le sieur Serre, "maistre chirurgien en 1668", et qu'il était auparavant entre les mains de Mr Jean Vezian, aumônier de l'évêque "Jean de la Pauze" en 1620. Cette dernière date est erronée, Jean Plantavit de la Pauze ayant été nommé évêque de Lodève en 1625.

Traduction anonyme du XIXe siècle

Au nom de la Sainte et indivisible Trinité, moi, Fulcran par la grâce de Dieu évêque et le Chapitre de Saint-Genès, très grand martyr, donnons à toi Hugon, chanoine, notre élève, et te concédons le même alleu que tu as aujourd'hui et que tu dois conserver pendant ta vie. Lequel est dans le comté de Lodève au terroir du village des Moulières, c'est-à-dire l’extrémité de ton domaine seigneurial, tout ce qui tient à cette extrémité de domaine, et tout et intégralement les fonds et possessions telles que tu les as aujourd'hui.

Ainsi nous te donnons cet alleu susdit afin que tu en fasses l'aumône que tu nous as demandée, et que après ce don de ta rémunération il devienne un alleu de l'autel de Marie, sainte mère de Dieu, construit dans l'église de Saint-Genès notre patron et fondateur, pour l'amour de notre seigneur Jésus-Christ et de sa mère. Et aussi que cet autel soit illuminé pendant tout le cours de l'année avec l'huile ou de la cire durant la nuit, selon l'usage de celui qui tenait cet alleu. Que celui qui le tiendra fasse tous les ans à l'Assomption de la même sainte Marie mère de Dieu, une réception honorable aux chanoines et clercs de Saint-Genès. Et que dans cet anniversaire qu'il fasse commémoration de nous, par des prières, avec les chanoines de Saint-Genès, et des oblations de pain, de vin, et douze setiers d'épices.

Que cette institution ou aumône appartienne à mon parent Ansalde, chanoine, qu'il l'ait le premier et la tienne pour en faire comme il est écrit ci-dessus. S'il te survit, et si tu lui survis choisis tel autre que tu voudras ou deux de mes proches qui passent également ainsi de génération en génération, afin que l'un ou les deux accomplissent pendant tout le temps du siècle futur, dignement et dévotement ce qui est écrit. Et afin qu'il n'appartienne à aucun évêque de recevoir aucun don ni rachat de celui qui agira ainsi.

le seigneur Fulcran évêque concède ceci, par le conseil de ses chanoines à Hugon susdit, pour l'amour de notre seigneur Jésus-Christ et de sa mère, afin que le pontife Fulcran lui-même et son Chapitre en obtiennent du Seigneur la récompense éternelle. Amen. Fait dans la ville de Lodève le jour de Vendredi trois des calendes de mai de l'an de l'Incarnation du Seigneur 998. Le seigneur Fulcran et le Chapitre de Saint-Genés martyr ont voulu que cette charte fut faite et ont demandé à la signer.

+Fulcran évêque +Aranfred archidiacre +Bernard archidiacre +Hugon chanoine +Aldegerius chanoine +Bernard chanoine +André chanoine +Aranfred chanoine +André chanoine +Matfred chanoine +Odon chanoine +Gifred chanoine +Etienne chanoine +Etienne chanoine +Agelmar abbé +Maresius chanoine +Arsaldus prêtre qui a écrit.

Sur le parchemin en vieille lettres

XC Donation d'un alleu dans le comté de Lodève, au terroir du village des Moulières, faite par Saint Fulcran évêque de Lodève et de sa propre main signée, ainsi que de la main des Seigneurs chanoines alors existans avec ledit Seigneur bienheureux Fulcran évêque de Lodève.

Francis Moreau
2017

Sommaire général - Retour en haut de page

Notes :


[1] Martin Ernest, Cartulaire de la Ville de Lodève, Serre et Roumégous, Montpellier 1920.
[2] C'est ce même jour que le savant humaniste Gerbert d'Aurillac est nommé Archevêque de Ravenne. Il sera pape sous le nom de Sylvestre II (999-1003).
[3] Vidal Henri, Un Évêque de l'An Mil, Saint Fulcran Évêque de Lodève, Mémoires de la Société Archéologique de Montpellier, Tome XXII, Montpellier 1999.